search
Contacts
search

PORTS ET CORRIDORS SUITE

Identifier le responsable des surestaries Enfin, le guichet unique permet d’identifier la responsabilité en cas de dépassement du temps de franchise sur le terminal. Entre le commerçant, le commissionnaire, le transporteur et le manutentionnaire, cette plate-forme déterminera le responsable de ce dépassement. Il sera ainsi tenu au paiement des frais de surestaries. « Nous entrons dans un processus d’encadrement pour que tous les dépassements de temps puisse être pointé vers le responsable », explique Moutanga Sy. Des espaces additionnels pour stocker les conteneurs. En effet, en 2023 le Port autonome de Dakar a vu ses trafics croître de façon exponentielle. Selon le Directeur Général, le trafic a progressé de 35% au cours de cette année. Alors, pour éviter la congestion, l’autorité portuaire a travaillé sur des mesures d’urgence pour répondre à la demande. En premier lieu, le port a trouvé des « espaces additionnels pour pouvoir contenir les marchandises », assure le directeur général. De plus, l’ensemble des acteurs portuaires ont adopté une procédure d’encadrement d’enlèvement des conteneurs. Enfin, un pacte de stabilité sociale qui consacre la concertation et le suivi du plan d’action. Enfin, le guichet unique portuaire permettra d’accompagner cette progression en fluidifiant le transit portuaire. Le port de Ndayane : le port avance selon le calendrier La présentation de cet outil portuaire a été l’occasion pour le directeur général du Port autonome de Dakar de dresser un bilan rapide sur les travaux de l’extension du port sur le site de Ndayane. « Le port de Ndayane tient son agenda », a indiqué Moutanga Sy, directeur général du Port autonome de Dakar. Les libérations d’emprise pour la partie prioritaire sont terminées. Le paiement des indemnisations est en cours. « Le chantier avance dans un espace social pacifié », continue le directeur général. Du côté des travaux, les ouvrages sur les jetées avancent. Pour mémoire, les travaux de ce futur terminal ont démarré en juillet. Le futur port de Ndayane est prévu à l’horizon 2027.

Actualité du transport maritime et de la logistique portuaire.

Identifier le responsable des surestaries

Enfin, le guichet unique permet d’identifier la responsabilité en cas de dépassement du temps de franchise sur le terminal. Entre le commerçant, le commissionnaire, le transporteur et le manutentionnaire, cette plate-forme déterminera le responsable de ce dépassement. Il sera ainsi tenu au paiement des frais de surestaries. « Nous entrons dans un processus d’encadrement pour que tous les dépassements de temps puisse être pointé vers le responsable », explique Moutanga Sy.

Des espaces additionnels pour stocker les conteneurs.

En effet, en 2023 le Port autonome de Dakar a vu ses trafics croître de façon exponentielle. Selon le Directeur Général, le trafic a progressé de 35% au cours de cette année. Alors, pour éviter la congestion, l’autorité portuaire a travaillé sur des mesures d’urgence pour répondre à la demande. En premier lieu, le port a trouvé des « espaces additionnels pour pouvoir contenir les marchandises », assure le directeur général. De plus, l’ensemble des acteurs portuaires ont adopté une procédure d’encadrement d’enlèvement des conteneurs. Enfin, un pacte de stabilité sociale qui consacre la concertation et le suivi du plan d’action. Enfin, le guichet unique portuaire permettra d’accompagner cette progression en fluidifiant le transit portuaire.

Le port de Ndayane : le port avance selon le calendrier

La présentation de cet outil portuaire a été l’occasion pour le directeur général du Port autonome de Dakar de dresser un bilan rapide sur les travaux de l’extension du port sur le site de Ndayane. « Le port de Ndayane tient son agenda », a indiqué Moutanga Sy, directeur général du Port autonome de Dakar. Les libérations d’emprise pour la partie prioritaire sont terminées. Le paiement des indemnisations est en cours. « Le chantier avance dans un espace social pacifié », continue le directeur général. Du côté des travaux, les ouvrages sur les jetées avancent. Pour mémoire, les travaux de ce futur terminal ont démarré en juillet. Le futur port de Ndayane est prévu à l’horizon 2027.